La route Richard Coeur de Lion

Au moyen-âge, la vicomté de Limoges était bordée au sud-ouest par des châteaux, églises et cités fortifiés formant une ligne de défense aux limites du duché d’Aquitaine, possession des Plantagenêt et de Richard Coeur-de-Lion en particulier, ce dernier ayant été blessé mortellement devant Châlus-Chabrol en 1199.
Sur les pentes verdoyantes des Monts du Limousin, ces sites constituent par leur passé historique, leur beauté architecturale. Leur richesse artistique et leur environnement, un fascinant et magnifique patrimoine, en partie inclus dans le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin.

La galerie de l’or

Il y a de l’or dans le sol de Jumilhac. Certaines rivières comme l’Isle, la Valouse ou le Périgord ont la réputation de charrier de l’or. Au Tindeix, 7-8 km au nord-est, un puits de 63 mètres a été creusé au début du siècle pour trouver un filon d’environ un mètre d’épaisseur.
Malgré la concession accordée en 1923, les travaux se sont arrêtés. Dans l’ancien temps, on aurait tiré 2500 kg d’or du lieu. Aux Fouilloux, on voit un gigantesque trou. Quoi de plus normal alors que de créer une Galerie de l’or. On y apprend, entre autres, l’histoire de ces galeries exploitées dès 250 avant J.-C. ou comment extraire l’or du minerai.

Decouvrez le velo-rail de bussiere-galant

Une balade-dé couverte originale et unique au pays des feuillardiers. Devenez maître de votre machine, réalisez ce rêve d’enfant: rouler sur un espace autrefois interdit, une ancienne voie ferrée

Ta-tac-tatoum, Ta-tac-tatoum le vélo-rail avance tranquillement à travers prés, champs et collines boisées de taillis de châtaigniers et vous entraîne au son de sa musique si caractéristique.

Tout en dérouillant vos jambes, en suivant les méandres de la Vallée de la Dronne naissante ; le vélo-rail du Pays des Feuillardiers (c’est ainsi qu’on le nomme) vous conduira sur 6 kilomètres à la rencontre de paysages préserves, de belles demeures du passé, de sites légendaires Derrière la courbe, au bout des rails, un véhicule imaginaire surgira peut-être !

Decouvrez le velo-rail de bussiere-galant

Une balade-dé couverte originale et unique au pays des feuillardiers. Devenez maître de votre machine, réalisez ce rêve d’enfant: rouler sur un espace autrefois interdit, une ancienne voie ferrée

Ta-tac-tatoum, Ta-tac-tatoum le vélo-rail avance tranquillement à travers prés, champs et collines boisées de taillis de châtaigniers et vous entraîne au son de sa musique si caractéristique.

Tout en dérouillant vos jambes, en suivant les méandres de la Vallée de la Dronne naissante ; le vélo-rail du Pays des Feuillardiers (c’est ainsi qu’on le nomme) vous conduira sur 6 kilomètres à la rencontre de paysages préserves, de belles demeures du passé, de sites légendaires Derrière la courbe, au bout des rails, un véhicule imaginaire surgira peut-être !

Grotte de Villars

La Grotte de Villars a été en 1953 par le spéléo-club de Périgueux. C’est le plus grand réseau souterrain du Périgord, plus de 13 km ont été explorés à ce jour. La rivière souterraine a creusé d’immenses salles reliées entre elles par des galeries. Les eaux d’infiltration ont crée l’un des plus beaux décors naturels. Vous pourrez admirer au cours de la visite guidée d’impressionnantes coulées de calcite, de fines stalactites, des gours, des draperies translucides et d’innombrables stalagmites.

Château de Jumilhac

Barrant les gorges de l’isle, le vieux château, édifie vers 1580 par Antoine Chapelle, 1er Comte de Jumilhac (1597), impressionne par l’exubérance de ses toitures surmontées de faîtières allégoriques qui inspirèrent Gustave Doré au XIXe siècle. Agrandi par deux ailes et orné de jardins
“à la française” au XVIIe siècle, il impressionne par son harmonie et sa splendeur. La chambre de La Fileuse, ses curieuses fresques murales et sa légende, l’escalier barlong du XVIIe siècle, le grand-salon lambrissé et parqueté “à la Versailles” et sa splendide cheminée Louis XIII tout de bois sculpté,…, lui valent la réputation d’être La Perle Noire du Haut Périgord.

Marché Producteurs à Segur le Chateau

Dans ce village pittoresque chaque lundi soir un marché «manger» organisé. Aux stands, vous pouvez acheter de délicieux plats locaux à manger à de longues tables sur place.